Déclaration commune du Grand Orient de France et de la Fédération Nationale de la Libre Pensée

Publié le par Comité 1905 Draguignan


jeudi 3 juillet

Le Grand Maître du GODF et le Président de la Fédération Nationale de la Libre Pensée, accompagné du secrétaire général, ont fait le point le 2 juillet 2008 sur les actions menées en commun par leurs organisations respectives et les associations laïques devant les menaces qui pèsent sur la laïcité et plus particulièrement sur le respect intégral de la loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat.

Ils se sont félicités de la mobilisation suscitée par les déclarations présidentielles et gouvernementales concernant la nécessité « d’adapter » les principes républicains en la matière.

Ils considèrent la laïcité comme l’élément indispensable à l’évolution de la société contemporaine et dénoncent les risques de communautarisme, sous prétexte de diversité.

Liberté, Egalité, Fraternité, reste la référence de l’idéal républicain.

Ils s’engagent publiquement à sensibiliser l’opinion devant toute atteinte à ces principes et appellent leurs adhérents à la vigilance.

Paris, le 2/7/2008

Commenter cet article