le Front Unitaire Républicain d’Action Laïque ou FURAL.

Publié le par Comité 1905 Draguignan

Draguignan, le 31 juillet 2009.

Le Comité 1905 a décidé de s’adresser à vous dans l’objectif de réaliser l’unité des laïques sur des bases claires en construisant ensemble le Front Unitaire Républicain d’Action Laïque.

 

Ceux qui ont la responsabilité de la République n’hésitent pas aujourd’hui à dévoyer  leurs fonctions pour dénaturer et menacer les institutions laïques dans leur existence même.

La volonté, exprimée à plusieurs reprises par le président lui-même, de redonner une place dans la sphère publique aux religions en général et à la religion catholique en particulier, s’est déjà concrétisée, notamment dans l’accord Vatican-Kouchner.

Les intérêts privés, mercantiles ou autres, ne pouvaient que se précipiter dans cette brèche ouverte sur le « marché de l’enseignement », et c’est déjà fait !

Il est dorénavant évident que cette volonté est devenue l’un des axes privilégiés de la politique menée par les dirigeants actuels.

Cela s’exprime par les nombreuses attaques portées au premier chef contre l’école publique laïque. Contre elle, tous les coups sont désormais permis, et cela va de la maternelle à l’université sans oublier la recherche .

Ce n’est pas un hasard ! L’école publique et laïque est une institution de la République ; à ce titre, elle est la seule porteuse des valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité !

C’ est aussi à ce titre qu’elle est  la seule à avoir l’obligation d’accueillir tous les élèves sans distinction, sans discrimination, sans sélection par l’argent ou par dossier !

L’école privée n’a pas de raison d’être, c’est une aberration comme le seraient une justice privée ou une armée privée !

C’est à la République et à elle seule qu’il revient de s’occuper de tous les enfants et plus largement de prendre en charge toutes les formations, initiale et continue .

La seule mesure adaptée serait donc la nationalisation sans indemnité ni rachat de l’enseignement privé.

Mais nous savons aussi que nous repartons de loin, que le terrain sur lequel nous décidons d’avancer est miné ! Miné par les nombreux abandons et renoncements successifs, miné par la passivité de ceux qui devraient être en première ligne pour informer, motiver, mobiliser tous les républicains laïques !

Force est de constater que cela ne peut qu’aider Monsieur 11% à faire ce qui lui plaît ! -(27% de 40% d’électeurs votants aux élections européennes = 11%)- Lui qui ne représente que les nantis pour lesquels ne comptent que leurs intérêts particuliers au mépris du bien commun et des traditions laïques !

Que pouvons-nous faire dans cette situation ?

Nous essayons tous dans notre secteur, à notre niveau, d’œuvrer à ce qui nous semble indispensable, la défense des institutions laïques de la République, de la République elle-même, mais c’est de façon isolée, morcelée, non concertée, et donc avec un écho et une efficacité limités.

Et pourtant !

Pourtant, l’initiative que nous avons prise dès le 14 janvier de déposer un recours devant le Conseil d’Etat pour demander l’annulation de l’accord Vatican-Kouchner,

la constitution par 18 organisations du Collectif pour la Promotion de la Laïcité qui a déposé le 8 juin un recours collectif actualisé et adapté,

ces initiatives ont reçu un écho important (plus de 16000 signatures de la pétition ) et le soutien d’une trentaine d’autres organisations !

Pourtant, nous sommes aujourd’hui déjà plus d'une soixantaine d’organisations à vouloir travailler dans le même sens ! (cf. liste des destinataires après la plate-forme)

 

Nous avons la responsabilité de ne pas en rester là !

 

Nous avons la possibilité de mobiliser ensemble contre toutes les réformes réactionnaires dirigées contre la République, ses institutions et son école, pour leur opposer l’unité de tous les républicains laïques !

 

C’est bien là le sens de notre proposition de construire ensemble

le Front Unitaire Républicain d’Action Laïque !

           

La plate-forme que nous vous proposons en pièce jointe est un projet soumis à la réflexion et à la discussion de tous.

Mais nous pensons que c’est un point de départ sans ambiguïté qui doit nous permettre d’avancer ensemble.

 

Avec nos meilleurs sentiments laïques et républicains,

 

Pour le Conseil d’Administration du Comité 1905 réuni le 30 juin 2009 :

Patricedecorte@aol.com – 205 Chemin des Incapis 83 300 Draguignan – 06 22 08 79 29 -

Commenter cet article