La République doit rester laïque ! Il faut annuler l’accord Vatican Kouchner !

Publié le par Comité 1905 Draguignan

lundi 27 avril 2009, par Patrice Decorte


Le Comité 1905 s’est constitué à Draguignan en octobre 2006 pour organiser le combat pour le maintien de la loi de 1905 et pour son application sur tous les territoires de la République.

C’était l’époque du rapport Machelon demandé par le Ministre de l’Intérieur de l’époque , dont l’objectif était de vider cette loi de tout contenu, et d’étendre le concordat de 1801 à l’ensemble de la République.

Un an plus tard, le nouveau Président se distinguait tellement par ses discours au Latran, à Ryad, au CRIF, etc…que dans la lettre ouverte que nous lui avons adressée, nous disions :

« Nous nous demandons si vous souhaitez encore vous appeler Monsieur le Président de la République.

« Vous vous interrogez sans doute vous-même aussi puisque vous vous référez constamment à une période révolue de l’histoire de notre pays, à l’ancien régime, quand l’Etat était monarchique et se voulait « de droit divin ». Vous tenez à vous situer dans la lignée, depuis Clovis ( !) , de ceux que vous nommez « les chefs d’Etat français », comme s‘il y avait continuité, comme si rien ne s’était passé en France à partir de 1789. »

 

Aujourd’hui, les actes ont remplacé les paroles…et la République est en danger !

L’ accord indigne signé le 18 décembre entre la République française et le Saint Siège met fin au monopole de l’Etat pour la collation des grades et diplômes universitaires, baccalauréat compris ! Autant dire que c’est la fin de l’enseignement public.

Le Comité 1905 en appelle à toutes les organisations qui se réclament de la République et de ses institutions laïques pour qu’elles exigent avec nous l’annulation de cet accord liquidateur !

Le Comité 1905 en appelle à toutes les citoyennes et à tous les citoyens pour qu’ils soutiennent le recours que nous avons déposé devant le Conseil d’Etat, et que nous allons reformuler et représenter. (cf. communiqué et pétition).

Patrice Decorte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article