Viande hallal pour tout le monde, à Rozay-en-Brie (77) !

Publié le par Comité 1905 Draguignan

lundi 2 mars 2009, par Jean-Pierre Boisselle


Ayant trouvé dans ma boîte aux lettres un prospectus de « La Taverne du Sauvage », je me réjouissais de cette nouvelle offre de restauration à Rozay-en-Brie, le titre de l’établissement laissant espérer une cuisine de terroir mettant en valeur la gastronomie de la région.

Or, quelques lignes plus bas je fus surpris, puis choqué de lire cette indication, « LA VIANDE UTILISEE EST HALLAL ».

 

Ce qui signifie que la viande servie est conforme aux préceptes religieux de l’Islam.

Ainsi, dans ce restaurant, on ne peut manger que de la viande autorisé par la loi islamique !

J’ai contacté téléphoniquement ce restaurateur pour lui demander si un client pouvait avoir une viande qui ne soit pas hallal. Il m’a indiqué que cela était impossible car étant musulman il ne veut servir que de la viande respectant les principes de l’Islam.

Il m’a précisé que si cela ne me convenait pas je pouvais aller manger dans un autre restaurant de la ville.

Comportement surprenant de la part d’un commerçant d’autant plus qu’il gère un restaurant qui est un lieu de convivialité, consacré au plaisir du bien manger et ouvert à tous.

Mais plus grave est la volonté d’imposer ses conceptions religieuses personnelles aux clients et d’exclure de fait ceux qui ne les partagent pas dans un établissement dont la vocation est d’accueillir le public dans sa diversité, sans discrimination.

Je n’ose imaginer ce que cela pourrait signifier à Rozay-en- Brie, ville de 2750 habitants, tous différents, tous respectables, si les commerces et les services fonctionnaient sur ce principe de communautarisme lié aux convictions religieuses de chacun.

Espérons que ce restaurateur revienne à plus de raison et qu’il laisse la religion à la porte de son établissement afin d’accueillir tous les clients uniquement avec le souci du plaisir qu’il va leur procurer en leur servant les mets qu’ils désirent.

Jean-Pierre Boisselle

Publié dans Politique et société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article