Combattre les adversaires de la laïcité avec les mêmes armes qu’eux

Publié le par Comité 1905 Draguignan

mardi 7 octobre 2008, par Antoine Douchet


La gauche bien-pensante est résolument anti-laïque : soit elle s’affirme comme telle, soit – pire – elle se drape dans la laïcité pour mieux la trahir et la détruire sous le couvert de l’expression « laïcité positive » (qui n’est pas une invention de Sarkozy, il n’a fait que la reprendre à son compte, en bon spécialiste de la récupération).

Nos hommes politiques (aussi bien de gauche que de droite) sont dominés par le discours de la gauche bien-pensante, nos institutions (justice, école…) sont dominées par le discours de la gauche bien-pensante, nos médias sont carrément la voix du discours de la gauche bien-pensante qui est leur meilleur et leur plus puissant outil de propagande.

De ce fait, pour défendre la laïcité, il ne reste plus que nous, les citoyens, véritablement laïques. Comment faire ?

Il faut combattre les adversaires de la laïcité avec les mêmes armes qu’eux.

Nous vivons un paradoxe où les ennemis de la laïcité (qui sont de fait aussi les ennemis de la démocratie et de la liberté) se servent des armes mêmes que la laïcité a la grande bonté (et inconscience) de leur donner. C’est ainsi que les ennemis de la laïcité, tout en détestant ouvertement nos institutions et notre liberté d’expression, utilisent sans vergogne nos institutions et la liberté d’expression qu’on veut bien leur accorder pour d’abord les affaiblir dans le but final de les détruire complètement une fois qu’ils auront tous les pouvoirs. Ceci avec la complicité aveugle et imbécile de la gauche bien-pensante.

En France, nous avons toutes les lois suffisantes pour défendre la laïcité, le problème c’est qu’il n’y a personne qui a la volonté ou le courage de les faire appliquer. A nous, citoyens (sans le concours des politiques ni des médias qui nous sont hostiles de fait, de par leur aveuglement), de nous mobiliser pour les faire appliquer.

Par exemple, il ne faut pas laisser Jean-Christophe Lagarde se pavaner dans les médias où il se vante d’avoir menti et intrigué pour faire construire une mosquée avec des fonds publics, ce qui est totalement interdit par la loi de 1905 qui je le rappelle interdit à l’état de financer une religion. C’est pourquoi je propose d’agir comme le MRAP, la LICRA et autres LDH, c’est-à-dire d’attaquer en justice les ennemis de la laïcité. C’est l’unique et dernier recours. Pourquoi les associations laïques n’utilisent-elles pas les mêmes armes que les organisations anti-laïques ? Elles ont moins d’argent ? Il y a pourtant plus de laïques que d’anti-laïques en France (pour l’instant, même si cela ne durera pas longtemps à ce rythme).

Si le manque d’argent est l’unique frein pour attaquer en justice les ennemis de la laïcité, il est urgent d’unir toutes les associations laïques en une seule pour lui donner la puissance de frappe financière suffisante. Certes toutes ces associations laïques ont des positions parfois nuancées, différentes ou mêmes opposées mais il serait temps de les laisser de côté pour se concentrer sur l’urgence du moment : la défense et le rétablissement d’une laïcité réelle en France qui aujourd’hui n’est qu’une laïcité d’apparence qui n’a de la laïcité que le mot.

Voici ma proposition, recensons toutes les associations laïques de France, réunissons-nous et regroupons-nous sous un seul organisme. Et une fois que cela sera fait, il ne restera plus qu’à attaquer un par un tous les adversaires de la laïcité et je propose de commencer par Jean-Christophe Lagarde car si nous réussissons à faire condamner un homme politique, les autres y réfléchiront peut-être à deux fois avant d’enfreindre la loi de 1905.

Antoine Douchet

Artiste libre dans un pays libre (pour l’instant) et qui entend le rester

http://mystuff.chez-alice.fr/

Commenter cet article