GRAND ORIENT DE FRANCE, Inquiétude vis-à-vis du fichier Edvige

Publié le par Comité 1905 Draguignan

COMMUNIQUÉ

Les Francs-Maçons du Grand Orient de France, de la Grande Loge Féminine de France et du Droit Humain expriment leurs inquiétudes vis-à-vis du fichier Edvige, résultat de la fusion des services de renseignements, notamment :

 

§         par l’objet du fichier :

 

« Données nécessaires au gouvernement ou à ses représentants pour l’exercice de leurs responsabilités ».

 

§         les personnes fichées :

 

Personnes à partir de 13 ans « susceptibles de porter atteinte à l’ordre public » avec pérennisation des informations.

 

§         les appartenances à tel ou tel groupe 

 

Les Francs-Maçons du Grand Orient de France, de la Grande Loge Féminine de France et du Droit Humain réaffirment leur respect de l’ordre républicain et souhaitent la mise en place des moyens nécessaires pour faire respecter l’ordre public.

 

Comme ils l’ont demandé lors de la rencontre avec Madame ALLIOT-MARIE, ils souhaitent que le gouvernement :

 

§         précise la notion d’atteinte à l’ordre public ;

 

§         clarifie le concept de susceptibilité d’atteinte à celui-ci ;

 

§         supprime la notion de pérennité de l’inscription sur le fichier au-delà de 18 ans.  

 

Paris, le 18 septembre 2008

Publié dans Politique et société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article