Jean-Luc Mélenchon est un vrai laïque !

Publié le par Comité 1905 Draguignan

mardi 24 juin 2008, par Mireille Popelin


Le vendredi 20 Juin , les associations PRS ( pour une République sociale ) et l’UFAL (l’Union des familles laïques) organisaient une soirée-débat avec jean-Luc Mélenchon (sénateur PS de l’Essonne et fondateur de PRS). Ce fut un succès ! 272 personnes à la mairie du 8e , plus une place dans la grande salle de 200 personnes , des gens debout ou dehors, sur des chaises installées sur le grand palier et devant une télévision qui filmait la conférence.

Jean-Luc Mélenchon réplique au discours de Nicolas Sarkozy, chanoine de Latran

Le discours de Latran est un "manifeste global " qui définit, selon Sarkozy, le rapport de la société humaine au fait religieux. Mais si le président a le droit "d’être un catholique de tradition et de coeur " c’est une conviction qui relève de sa sphère privée !

Ce discours est une rupture totale avec les prises de position des présidents précédents : c’est une transgression (une inversion de point de vue). C’est une relecture de l’histoire de France, qui cesse d’être une matière scientifique pour devenir un récit politique. Le président a décidé de gommer la version républicaine avec l’émergence de la nation souveraine, opposée à Église et à l’ancien régime monarchiste.

 

Le président, lui, raconte la supposée permanence chrétienne. C’est "la geste de dieu par l’intermédiaire des Francs " de Grégoire de Tours. "Comme Benoît XVI, déclare le président, je considère qu’une nation qui ignore l’héritage éthique, spirituel, religieux de son histoire commet un crime contre sa culture".

Le chanoine (JL Mélenchon fait rire la salle en s’étonnant que le pape "installe " un président divorcé comme chanoine de Latran) égrène les récits version catholique. Les poncifs commencent : " C’est par le baptême de Clovis que la France est devenue Fille aînée de Église ". Or, le baptême de Clovis n’est pas du tout un fait historique avéré. Il s’agissait plutôt d’une forme d’alliance pour réprimer l’hérésie arienne et Clovis n’est pas le premier souverain chrétien, il y eut l’empereur Constantin).

Bref, le président égrène toutes les légendes de l’historiographie catholique.

Il y a aussi le fameux Saint- Louis (canonisé par l’Église). Or, Jean-Luc Mélenchon explique que Saint-Louis ne mérite pas l’hommage d’un Républicain :

- il fut celui qui organisa la 7e et 8e croisade (la mort de pauvres gens )

- il persécuta les hérétiques et les juifs

- il organisa une répression féroce contre le blasphème par le supplice du pilori

Mais le pire est à venir : le président de tous les Français va faire une lecture cléricale et insultante de la loi 1905

" En 1905, la loi de séparation des Églises et de l’État fut un évènement douloureux et traumatisant pour l’église de France " ( 11 Février 2005, discours du pape aux évêques de France).

Ce sont à peu près les mêmes phrases que Sarkozy reprend " Je sais les souffrances que sa mise en oeuvre (de la loi 1905) a provoquées..."

En fait , par ce discours , le président exprime sa haine des Lumières.

Ainsi " Depuis les Lumières, l’Europe a expérimenté tant d’idéologies, le communisme, le nazisme ..."

Il est vrai qu’avant, dit avec humour JL Mélenchon, il y avait la religion d’amour, l’inquisition les croisades... La salle rit.

Laïcité et choc des civilisations

Jan- Luc Mélenchon analyse le livre de Samuel Huntington, lequel distingue trois âges :

- les princes (1648 à 1789).

- nations et peuples (1789 à 1918).

- les idéologies (1918 à 1989).

Maintenant , c’est le conflit des civilisations. Il y a EUX et NOUS. Eux, c’est le monde musulman. En relation avec le fait incontestable que la population de l’Occident est maintenant minoritaire, elle est passée de 44 % à 13 % . Mais, rétorque Mélenchon, les frontières ne sont pas étanches et les civilisations s’imbriquent parce que les populations se déplacent .

Le discours de Ryad

Le discours de Ryad est encore plus révélateur : "Ce sont les religions qui nous ont appris les principes de la morale universelle " (trop forts, le prêtre, le rabbin et l’imam, plus forts que l’instituteur !).

Jean- Luc Mélenchon fait rire la salle quand il reprend l’envolée ahurissante : " Dieu transcendant qui est dans la pensée et le coeur de chaque homme ..."

C’est bien reconfessionnaliser la société, le but de Sarkozy !

Et lever le verrou de la laïcité républicaine : la loi 1905.

Car Sarkozy " sans toucher aux grands équilibres " veut bel et bien y toucher, à la loi 1905. Il a même commencé avec sa laïcité positive.

Le rapport Machelon : "les musulmans et les évangéliques ont des difficultés pour pratiquer leur culte en France " Alors ? On va donc :

- subventionner les lieux de culte

- utiliser les baux emphytéotiques

- financer les associations cultuelles

Ici, JL Mélenchon s’élève avec force contre toutes ces mesures, et notamment le financement des associations cultuelles (associations culturelles mais cultuelles en fait). Il dénonce aussi toutes les atteintes à la laïcité, il condamne enseignement du fait religieux à l’école, il ne confond pas islam et islamisme, il parle des musulmans qui pratiquent leur culte sans problèmes, mais dénonce les islamistes qui font pression sur les politiques qui cèdent "par démagogie électorale ".

Il dit aussi que la loi sur les signes religieux à l’école fut une bonne loi et qu’elle a satisfait les enseignants .

Il faut défendre la loi 1905 et défendre l’école publique et laïque ! La salle applaudit très fort.

Le débat a lieu ; il répond sans "langue de bois " sauf peut-être sur les menus de la ville de Lyon et une opinion controversée sur la circoncision.

Oui, Jean-Luc Mélenchon est un vrai laïque, et un Républicain, défenseur de l’école publique et laïque !

Et les associations devraient l’inviter dans toutes les grandes villes où les élus subissent les pressions des intégristes (surtout islamistes) et où la loi de la République laïque est bafouée.

Nous avons remis à JL Mélenchon un dossier complet de la part de l’UFAL du Rhône :

- une affiche du tournoi de basket interdit aux hommes, que les laïques ont fait annuler.

- la lettre au ministre de l’ Éducation nationale envoyée sur la loi autorisant l’enseignement séparé garçons-filles (et des menaces sur la MIXITE avec pour conséquences des Vigneux etc.).

- notre questionnaire aux élus du Rhône avant les élections, avec trombinoscope et leurs réponses concernant la défense de la loi 1905, réponses positives de la gauche et non-réponses de la droite

- le communiqué de la FSU s’opposant à la loi autorisant l’enseignement séparé.

J’ajouterais pour ma part que l’Europe est le moyen rêvé pour supprimer ce qui gêne ," la laïcité à la française " et qu’elle ouvre la porte à tout ce que nous combattons !

Elle pourrait bien remettre en cause la loi sur les signes religieux etc... Notre NON n’étant pas respecté, nous sommes avec l’Europe dans un tunnel, mais , dites-moi, il y a bien a une sortie, dans un tunnel ?

Jean-Luc Mélenchon est un très bon orateur, très cultivé et plein d’humour. Ce fut une belle soirée, qui nous a redonné de la "pêche" pour continuer notre lutte et défendre becs et ongles la laïcité !

Mireille Popelin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article