Désaccord des mesures techniques prises par le gouvernement, GODF

Publié le par Comité 1905 Draguignan

Fidèle au principe constitutionnel qu’est la Laïcité, un des fondements essentiels de la République et de la paix sociale, le Grand Orient de France est inquiet des dérives actuelles occasionnées, entre autres « mesures techniques », par deux décisions récentes prises par le gouvernement de la République :

- la possible remise en cause de la mixité à l’école par un alignement non obligatoire sur une directive européenne.

- en réservant à l’enseignement privé exclusivement, le financement de la création de cinquante classes destinées à venir en aide à des élèves en difficulté dans des zones sensibles.

Le Grand Orient de France tient à faire connaître son désaccord avec ces mesures susceptibles de briser l’équilibre républicain établi et ses formes émancipatrices de la personne humaine.


Le Grand Orient de France
Paris, le 30 mai 2008

 
 
 

 

Publié dans Politique et société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article