LAIQUES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ-VOUS !

Publié le par Comité 1905 Draguignan

Jésus, Moïse, Allah, f... nous la paix !

mercredi 19 mars 2008, par Mireille Popelin


Shimon Pérès est à Paris. Le prix Nobel de la Paix est venu à Paris pour célébrer le 60e anniversaire de la création de l’Etat d’Israël et se rendre au salon du livre consacré cette année aux écrivains israëliens . Mais pas seulement ! Il est venu pour s’entretenir avec Nicolas Sarkozy de la situation de son pays confronté à la guerre .

Les récents évènements au Proche Orient , les massacres à Gaza ( plus de 110 morts ) suivis de l’attentat khamikaze où 8 adolescents ont été tués , la situation empire de jour en jour : la trêve a volé en éclats. Shimon Pérès est -il venu chercher auprès du chef de l’Etat français un appui (qu’il savait beaucoup moins sûr avec Jacques Chirac ) ? Car Nicolas Sarkozy n’est pas Jacques Chirac . Si Jacques Chirac avait refusé la guerre en Irak, Nicolas sarkozy, lui, aurait engagé la France derrière Bush, qui est son modèle.

Boycott, or not boycott ?

La présence de Shimon Pérès a aussitôt déchainé les passions, manifestations quand il est venu au CRDH à Lyon ( Centre de la Résistance ) , manifestations à Paris quand il a inauguré le salon du Livre où étaient invités des écrivains israëliens ( mais pas d’écrivains arabes israëliens, et je le déplore ). Aussitôt, boycott médiatisé des pays arabes avec prises de position diamétralement opposées, les pour , les contre .

Deux peuples, deux états

Pour moi, je suis toujours sur la même ligne : deux peuples, deux états . Et le démantèlement de toutes les colonies. Or, Israël continue d’implanter de nouvelles colonies ! Or, Israël répond aux tirs de roquettes par une répression sanglante, et avec une telle insistance que l’on se demande si Tsahal ne va pas réoccuper la bande de Gaza . Et s’y enliser (analyse du correspondant de Marianne ) . Mais si l’on obtenait ( on peut rêver ) la fin de l’occupation, le démantèlement des colonies et le retour aux frontières d’avant 1967, le futur état palestinien qui représenterait 22% de la Palestine historique :

Le Hamas accepterait-il enfin de reconnaïtre Israël comme l’OLP en 1988 ?

Poser la question indique que l’on n’est pas sûr de la réponse . C’est bien de cette situation dangereuse que Shimon Pérès est venu discuter avec Nicolas Sarkozy. Car derrière la question de la paix israëlo-palestinienne , il y a l’Iran. Savez-vous où est entraîné le Hamas ? Le chef des bridades Ezzedine Al Qassam a reconnu officiellement que l’aile armée du Hamas est entraînée dans les camps iraniens ( actuellement 150 hommes) et en Syrie. Et nous savons bien que le Hamas ( comme le Hezbollah d’ailleurs ) ne reconnaït pas l’Etat d’Israël . Tout comme nous savons que la République islamique, qui est en train de se doter de l’arme nucléaire, a un président, Ahmadinejad, qui ne cache pas son objectif :

Supprimer l’Etat d’Israël

Aussi suis-je très pessimiste quant à la paix dans cette région du Moyen-Orient . Lorsque je lis les "nouvelles" revendications de l’extrême-gauche en France au sujet de ce conflit, là, je suis frappée de stupeur : Maintenant, c’est un Etat-bi-national qui est souhaité ! ( même par une partie de l’UJFP, l’Union juive française pour la paix).

Voilà une solution qui aurait pour conséquence de faire la Naqba à l’envers ( Naqba, c’est la catastrophe pour les Palestiniens, c’est à dire leur expulsion d’Israël en 1948 ) Cette fois, ce serait l’expulsion des juifs, et la fin d’Israël ! Ils réclament aussi ( dans le cas de deux états ) le retour des réfugiés : Mais cela aussi est difficile, les Palestiniens sont beaucoup plus nombreux que les juifs , qui seraient minoritaires dans leur pays .

Ces revendications viennent de ceux qui n’ont pas bronché quand le Kosovo a demandé son indépendance , là, bizarrement, ils n’ont pas soutenu un seul état albano-serbe ? On était obligé d’accepter cette indépendance et la Grande Albanie ! Mais Les Israëliens , eux , devraient accepter un seul Etat israëlo-palestinien ?

Si les expulsés de tous les pays devaient revenir ?

Après colonisation, décolonisation, si les expulsés devaient revenir , les juifs installés depuis des siècles en Algérie, expulsés ou obligés de fuir, menacés par les islamistes ? Par vagues successives, ils ont été obligés de fuir ( assassinat de Raymond Leiris par exemple, l’oncle de Enrico Macias, lâchement abattu qui donna le signal de départ pour tous les juifs d’Algérie ) Parmi ceux qui se sont résignés à partir, il y avait des militants anticolonialistes qui avaient lutté avec les Algériens, comme Henri Alleg ) ) Ce fut leur Naqba !

C’est le film " Algérie, histoires à ne pas dire" de Jean-Pierre Lledo qui parle le mieux de cette histoire, de ces "pieds noirs " juifs ou non-juifs qui ont dû quitter l’Algérie, sans bruit et sans retour . Lui-même a dû quitter l’Algérie, et il se sent amputé de son histoire.

" Tuez-vous les uns les autres "

"La Terre Sainte, c’est le lieu des catastrophes, des séparations. C’est la coexistence de trois religions dont chacune se définit par opposition aux deux autres .C’est sans doute une des raisons pour lesquelles le " Aimez-vous les uns les autres" se traduit par " Méfiez-vous les uns des autres" . Et parfois par " Tuez-vous les uns les autres" Régis Debray.

Alors là, je suis bien d’accord avec Régis Debray ( une fois n’est pas coutume)

D’accord aussi avec lui sur le boycott du salon du livre, qui ne lui paraît pas une bonne initiative, d’autant que les écrivains invités sont très critiques envers la politique de leur pays .

D’accord aussi pour dénoncer ce que les chrétiens d’Orient subissent , coincés entre les deux religions , ou chassés, menacés, tués en Irak , obligés de se réfugier en Turquie, en Syrie .

Oui, les Dieux se font la guerre entraînant les hommes dans leurs folies , fidèles contre infidèles. Tout comme Jacques Prévert, j’ai bien envie de leur adresser la prière d’une laïque :

" Notre père qui êtes aux cieux, restez-y ! "

Jésus, Moïse, Allah , f... nous la paix !

Mireille Popelin

Publié dans Politique et société

Commenter cet article