Nicolas Sarkozy et la laïcité: la comparaison entre l'instituteur et le prêtre est "scandaleusement déplacée" pour les PEP

Publié le par Comité 1905 Draguignan

Dépêche AEF n°90278

Marie-Caroline Missir

Paris, Mardi 22 janvier 2008, 18:10:16

Ligne directe: 01 53 10 39 47

 

 

Les pupilles de l'enseignement public attendent du président Nicolas Sarkozy "une expression (...) déterminée sur la validité et l'actualité de la laïcité dans notre pays et dans le monde". Les PEP réagissent dans un communiqué diffusé le 21 janvier 2008 aux propos de Nicolas Sarkozy, qui le 20 décembre 2007 au Vatican, a affirmé que, "dans la transmission des valeurs et dans l'apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l'instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur, même s'il est important qu'il s'en approche, parce qu'il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d'un engagement porté par l'espérance". Le 14 janvier 2008, lors de son déplacement en Arabie Saoudite, il a cité 13 fois "Dieu" dans son discours.


La comparaison entre l'instituteur et le prêtre est "scandaleusement déplacée": les PEP considèrent que le président de la République s'exonère "de l'obligation de neutralité qui s'impose à tous les agents et représentants de l'État dans l'expression de leurs convictions religieuses.


Les PEP affirment "leur attachement irréductible aux principes constitutionnels et républicains de laïcité qui autorisent un enseignement public placé sous la seule égide de la raison, un exercice apaisé de la liberté de conscience, une cohésion sociale reposant sur l'égalité de tous les citoyens au-delà de leurs identités".



Contact : Fédération générale des PEP, Valérie Laymet, Chef de projet développement de la vie associative,

01.43.14.83.87.v.laymet@lespep.org

Lire aussi dans les dépêches :

·                                 Discours de Nicolas Sarkozy sur la laïcité: le Cnal dénonce "un mélange des genres dangereux"
L'AEF du 16 janvier 2008, n° 89903

·                                 Discours de Nicolas Sarkozy sur la laïcité: l'analyse de Jean Baubérot, membre de la commission Stasi. Le Snuipp choqué
L'AEF du 11 janvier 2008, n° 89719

·                                 Laïcité: le Snes inquiet pour la loi de 1905. L'enseignement catholique veut "éviter la polémique".
L'AEF du 17 janvier 2008, n° 89978

·                                 Laïcité: le fait religieux, "un fait de civilisation au même titre que l'héritage des Lumières" (Nicolas Sarkozy)
L'AEF du 18 janvier 2008, n° 90024

 

 

Commenter cet article